Choix du nouveau forfait : comment estimer sa consommation de data ?

Illustration technologie data

L’enveloppe data nécessaire dépend du besoin en internet. Avant de faire un choix auprès d’un opérateur mobile, vous devez connaître combien de Go ou Mo vous consommez. En fonction de votre utilisation ou de votre budget, vous pourrez ensuite souscrire un forfait mobile 4G ou 5G qui vous convient. Il existe différents moyens d’estimer sa consommation en données mobiles. Ce serait plus facile si vous respectiez un usage régulier. Découvrez comment calculer la consommation internet pour mieux choisir son nouveau forfait.

L’enveloppe Data, c’est quoi ?

L’enveloppe Data est le volume d’internet que vous consommez durant une période donnée. Elle s’exprime en octets. 1000 octets correspondent à 1 Ko, 1 000 Ko à 1 Mo, 1000 Mo à 1 Go, et 1000 Go à 1 To (source : https://www.mezabo.fr/forfait-100-go/). Cette consommation dépend de l’utilisation de votre smartphone. Certaines pages sont plus lourdes à charger que d’autres. Une vidéo consomme plus de datas que les pages Web textuelles. Aussi, les téléchargements requièrent plus de data qu’une simple lecture d’article par exemple.

Comment estimer sa consommation internet ?

Avant de souscrire un forfait internet, il est important de réaliser une estimation de votre consommation moyenne en vue de connaître l’enveloppe data consommée. Cela vous permet d’optimiser votre choix. Vous pouvez même économiser sur l’abonnement. Et pour estimer la consommation en temps réel, vous devez énumérer l’utilisation de données mobiles que vous consommez chaque jour.

Gérer ses mails

Il est pratique de pouvoir gérer ses mails sur son smartphone. De cette manière, vous pouvez facilement traiter les urgences. De plus, cette activité ne consomme pas beaucoup de data. Un mail sans pièce jointe pèse environ 10 Ko. Si vous ajoutez des PJ, vous n’aurez qu’à additionner la taille de celle-ci. Ainsi, vous pouvez compter le nombre de mails envoyés pour l’estimation de la consommation mensuelle. Par ailleurs, la lecture de mail correspond à 15 Mo/h.

Les Réseaux sociaux

Vous consultez surtout vos réseaux sociaux sur mobile que sur PC. Quels que soient les réseaux que vous utilisez, vous devez compter le temps que vous passez sur chacun d’entre eux pour déterminer la consommation exacte. Par ailleurs, les applications restent actives en arrière-plan et continuent de consommer du data. De ce fait, ils aspirent en moyenne 100 Mo/heure, si vous ne désactivez pas les données en arrière-plan.

La musique et les vidéos en streaming

Le streaming est une vraie tendance en ce moment. Que ce soit pour écouter de la musique ou pour visionner des vidéos, l’accès à internet vous permet un divertissement en direct. Or, ces activités sont très datavores. Pour connaître la consommation en internet, vous devez chronométrer vos pauses musicales et vidéo. 1 Go de data équivaut à 6 h de musique audio ou une heure de vidéo en streaming.

Communication VoIP et VoLTE

Si vous utilisez les applications de messagerie instantanée, sachez qu’elles ne sont pas datavore, pas plus que les réseaux sociaux. Mais la consommation varie en fonction de l’application, de la qualité d’image et du réseau (4G ou 5G). En moyenne, une messagerie instantanée comme WhatsApp ou Skype consomme 24 Mo en une heure. Si vous l’utilisez 24 heures par jour, vous consommerez plus de 17 Go. Vous pouvez évaluer la consommation en comptant le temps que vous passez sur les messageries instantanées.

Jeux en ligne

Les joueurs réguliers en ligne doivent faire une estimation de leur consommation pour éviter le dépassement de forfait. Les concepteurs de jeux vidéo se tournent de plus en plus vers ce support portable qu’est le smartphone. La majorité des meilleurs jeux se jouent en ligne. Cependant, ce sont les téléchargements, mises à jour compris, qui requiert plus de données. En moyenne un jeu consomme 10 Mo de données mobiles par mois.

Partage de connexion

Le smartphone peut éventuellement remplacer la box Internet. Le partage de connexion est intéressant pour les colocataires, car vous n’avez pas besoin de souscrire deux forfaits internet. Ceci dit, votre consommation peut décupler en fonction du nombre de personnes partageant la connexion. Pour savoir combien vous utilisez en un mois et suivre votre consommation, vous devez prendre les activités de tous les utilisateurs. Il faut également considérer que l’ordinateur est plus datavore que le smartphone.

Faire estimer sa consommation par un opérateur

Pour faire un suivi de la consommation d’internet, vous pouvez contacter votre opérateur mobile. Cela vous épargne le calcul de la consommation. En fonction de la durée d’utilisation et du type d’activité, le service peut vous proposer un forfait internet adéquat. Vous pouvez entrer en contact avec votre opérateur via votre espace, sur leur site. Par ailleurs, vous pouvez voir votre consommation réelle dans les paramètres de votre smartphone. Le téléphone permet de suivre sa consommation sans se tromper. C’est pratique et plus précis. Et si vous souhaitez estimer vous-même votre consommation : afin de faciliter cette tâche, Emmaüs Connect a créé ce guide très pratique que je vous invite à consulter.

Quel type de forfait choisir ?

Si vous n’utilisez pas les données mobiles de façon régulière et que vos consommations mensuelles ne sont pas stables, vous devriez opter pour les forfaits sans engagement. Ainsi, vous pourriez résilier votre contrat à tout moment, sans frais supplémentaires. De plus, certains critères de solvabilité sont impératifs pour souscrire un forfait internet avec engagement.

Le forfait avec engagement s’annonce plus intéressant pour un usage professionnel. Vous signez un contrat pour 12 à 24 mois. La résiliation n’est possible qu’après un an d’abonnement et vous devrez rembourser 25 % des mois restants. Par ailleurs, le volume peut atteindre jusqu’à 3 Go. Dans ces cas, vous devez vous assurer que le débit baisse après atteinte du plafond. Sinon, l’opérateur internet vous facturera le dépassement de consommation. La souscription de ces forfaits permet parfois d’acheter un smartphone à prix réduit.

Les forfaits mobiles offrent des avantages combinés pour les utilisateurs de smartphone. Vous bénéficiez d’appels et de SMS illimités. Puis vous avez une couverture internet qui varie en fonction des offres. Ce choix vous permet d’économiser en communication. Ceci dit, le forfait mobile convient au consommateur qui utilise plus les fonctions mobiles que l’Internet.

L’ADSL et la Fibre optique s’adressent à ceux qui utilisent Internet à domicile. Ils confèrent stabilité et débit satisfaisant. Ces offres permettent aussi un accès Internet illimité. C’est le mieux si les estimations de la consommation sont importantes. C’est le plus rentable pour les personnes en télétravail sur le long terme.

Conseils pour économiser son data

Pour contrôler la consommation de données mobiles, vous devez instaurer une certaine discipline. Déjà, sachez que la 5G consomme plus que la 4G. Donc pensez à la désactiver si ce n’est pas nécessaire. Pour ce faire, paramétrez la consommation data de chaque application. Désactivez les données en arrière-plan à chaque fois que vous téléchargez une nouvelle application. Quand vous avez accès au Wi-Fi, ayez le réflexe de désactiver les données mobiles. Cette habitude permet aussi de préserver l’autonomie de la batterie.

Pourquoi se former pour devenir un expert cybersécurité ?
Découvrir en ligne les meilleures solutions de communications et d’échanges de données securisées pour professionnels